fbpx

Catégorie: 

Nom du Rabbin:
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

QUE LIT-ON DANS LA TORAH LES JOURS DE ‘HANOUKA ?
– Nous ne nous pencherons dans cet article que sur la lecture des jours de ‘Hol, et pas sur celle du /des Chabbath (s) de ‘Hanouka, ni sur la lecture de Roch ‘Hodèche Téveth.
– La Michna, au traité de Meguila1, nous apprend que la lecture appropriée est celle des sacrifices des Princes, Parachath Nasso. Le Tour2 explique qu’en effet, d’après le “Pesikata”3, la préparation du Michkane (du Sanctuaire) dans le désert, s’acheva le 25 Kislev4 ( !).
– En ce qui concerne l’ordre précis des trois montées, les avis diffèrent :
Sepharades : le premier jour5, on commencera par la Birkath Cohanim6. Le Cohen lira encore les trois versets suivants jusqu’aux mots “Lifné Hamichkane”7. Le Lévi lira jusqu’à “La’hanoukath Hamizbéa’h”8. Le Israël lira la section relative au premier Prince9 (Nachnon Ben ‘Aminadav). Les jours suivants10, le Cohen et le Lévi se partageront la section relative au jour adéquat (trois versets chacun) et le Israël reprendra les six versets. Le huitième jour10, le Israël reprendra le passage du jour et finira toute la section, ainsi que le début de la Sidra de Béha’alotekha11.
Achkenazes : D’après le Rama12 : Le premier jour, le Cohen ne lira pas la Birkath Cohanim, mais commencera par “Vayehi Beyom Caloth Moché”13, et lira jusqu’à : “La’hanoukath Hamizbéa’h”8. Le Lévi et le Israël se partageront la lecture du premier Prince (trois versets chacun). Les jours suivants, le Cohen et le Lévi se partageront la section relative au jour adéquat (trois versets chacun), et le Israël lira la section correspondant au lendemain. Le huitième jour10, Israël poursuivra14 la lecture (sans reprendre) et finira la section, ainsi que le début de la Sidra de Beha’alotekha15.
Notons encore que, le premier jour, de nombreuses communautés16 lisent la Birkath Cohanim, tout comme les Sepharadim ; et qu’en Israël, le Minhag Achkenaze est, tous les jours de ‘Hanouka, conforme au Minhag Sepharade, et non à celui du Rama17.
‘Habad : le Minhag est conforme à celui rapporté par le Rama, même en Èrets Israël18.

_________________________________
1. Dans le Chass Michna : chap. 3, Michna 6 ; dans le Talmud : chap. 4, p. 30b.
2. Ora’h Hayim 684.
3. Psikata Rabbati de Rav Kahana, Paracha 6.
4 Le Psikata rajoute que Moché Rabbénou décida d’attendre Nissane, mois de la naissance de Yts’hak Avinou, pour inaugurer le sanctuaire. D.ieu décida de “dédommager” le mois de Kislev, et lui fit bénéficier de ‘Hanouka, où fut ré inauguré l’autel, après la victoire sur les Grecs.
5. Notons qu’il s’agit ici de la lecture appropriée à un premier jour tombant en semaine, ce qui n’est pas le cas cette année.
6. Nasso 6:22-27, qui précède dans la Torah, les sacrifices des Princes. Le Levouch explique que ce Minhag (rapporté dans le Choul’hane ‘Aroukh 684, 1), vient rappeler la victoire des ‘Hachmona’ïm, qui étaient Cohanim.
7. Cette Halakha n’est pas explicite dans le Choul’hane ‘Aroukh. Elle est rapportée entre autres par le Kaf Ha’hayim 684, 5, au nom du Kol Bo. Notons que le Péri ‘Hadach (rapporté par le Michna Beroura 684, 2) est d’avis que finir la première montée après la Birkath Cohanim représenterait une grave erreur, la Michna exigeant que les montées de ‘Hanouka fassent précisément partie du passage des Princes.
8. Nasso 7:11 compris.
9. Nasso 7:12-17, d’après le Choul’hane ‘Aroukh 684, 1.
10. Précisons à nouveau que la lecture des Chabbatoth et de Roch ‘Hodèche Téveth n’est pas détaillée ici.
11. Jusqu’à Bamidbar 8:4 compris. D’après Torath Hamo’adim, ‘Hanouka p. 255. Voir autres Minhaguim dans Tevouoth Chèmech Vol. 1, 75 ; Netivoth Hama’arav p. 93.
12. Rama 684, 1.
13. Nasso 7, 1.
14. Voir Michna Beroura 684, 4.
15. Jusqu’à Bamidbar 8:4 compris.
16. Voir Piské Techouvoth Vol 6, p. 507.
17. Voir Rivevoth Èphrayim Vol 1, 441 ; Piské Techouvoth Idem ; Torath Hamo’adim p. 254.
18. D’après Igueroth Kodèche Vol. 15, p. 25 ; Hithkachrouth n° 640 p. 16 et n° 641 p. 18.

Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Sources

Aller au contenu principal